Pages

mardi 28 août 2018

DEUX DOCUMENTS SUR L'ECOLE STEINER WALDORF DE KINGS LENGLEY

Un article récemment paru dans le journal britannique Times. Nous vous en proposons ici le contenu traduit par nos soins. Part ailleurs, Grégoire Perra a signalé le témoignage  d’un père d’élève des écoles Steiner. Dans un premier temps, nous vous laissons prendre connaissance de ces documents sans donner notre appréciation, que nous réservons à la fin de cet article afin de vous permettre de vous forger votre opinion personnelle. Vu la longueur du témoignage, le bénévole  de notre association, en a fait un résumé paragraphe par paragraphe, c’est le texte que vous nous proposons ci-dessous. 



(Traduction de l'article du 2 Juillet) Le manuel STEINER : des inquiétudes croissantes



Ce manuel suggère que les enseignants rendent visite aux enfants à leur domicile et leur donnent du chocolat. Les soirées « parents » (parents/professeurs ) devraient être suivies de visites à domicile,pendant lesquelles l'enseignant peut passer du temps avec l'élève.

Il y a 35 écoles Steiner et Irlande,toutes privées sauf 4 « académies ». Elles suivent les méthodes de Rudolf Steiner,philosophe autrichien qui prônait la créativité et la pensée libre en éducation .

Dans ce manuel, qui joint des méditations légères et des conseils,on dit que les « surnoms affectueux » de la classe ,peuvent être agréables .On devrait récompenser par exemple avec du chocolat,( surtout là où le règlement de l'école interdit le chocolat),pour montrer sa satisfaction envers l'élève. Le manuel poursuit en recommandant aux enseignants d'encourager les meneurs de la classe, afin qu'ils constatent que vous (=l'enseignant),êtes leur allié spécial, le seul adulte qui les comprend.

Une autre section conseille: « dites aux élèves qu'ils sont un groupe très spécial (cela doit être le cas puisque vous êtes leur enseignant) et faites leur savoir implicitement et explicitement que vous êtes la seule personne compétente pour leur enseigner.

En même temps, cela aide à faire allusion au fait que personne d'autre ne pourrait les prendre en charge comme vous » .

L'auteur de ce manuel,Kevin Avison, cadre et conseiller de l'association a rédigé plusieurs manuels Steiner .Il décrit celui-ci comme une exploration pleine d'humour de l'enseignement Steiner et il ajoute que tous les arguments ont quelque chose de positif.

Mike Tomlinson,ancien inspecteur des écoles a dit au Sunday Telegraph que ce manuel suscite de sérieuses questions sur la philosophie des écoles et la façon dont elles conçoivent le rôle del'enseignant .Cela pourrait bien être un appel aux armes pour le ministère de l'éducation et l'OFSTED. Récemment,on a appris la fermeture de l'école Steiner de Kings Langley suite à des inquiétudes pour la sécurité des enfants et à des rapports selon lesquels on aurait empêché les parents d'oser parler.

L' OFSTED a constaté l'insuffisance de la sécurité. Un porte parole pour l'association Steiner Waldorf a dit que l'on avait mal interprété le manuel,qu'il y avait une intention ironique, de caricature,et que ceci est clairement signalé. La protection et la sécurité de l'enfant sont les priorités pour Steiner-Waldorf et l'auteur.

Un porte parole d'OFSTED a dit « l'OFSTED n'hésite pas à inspecter certaines écoles indépendantes quand des inquiétudes apparaissent et quand le ministère de l'éducation le missionne.







Résumé du témoignage 

Ce témoin s'est intéressé aux écoles Steiner-Waldorf en 1998,quand il y a inscrit sa fille ,puis il y a travaillé .Il a quitté l'école de Kings Langsley en 2014 (il avait à l'époque signalé tous les manquements et problèmes) .

§1 Le témoin a appris la fermeture de l'école le 13 juillet 2018, il la savait inévitable en raison des nombreuses inspections non satisfaisantes et aussi parce que les assureurs refusaient dorénavant d'assurer l'école. 

§2 Après avoir inscrit sa fille, il s'est impliqué en 2000-2001 dans le groupe de parents.

§3 En 2004 ,il obtient un poste à mi-temps,à l'école ,comme responsable de la communication. Il assiste aux réunions du « collège des enseignants » (il n'y a pas de directeur ou de principal dans une école Steiner)

§4 Il découvre, de l'intérieur, la gestion de l'école ,assiste d'abord en auditeur (il n'est pas professeur), puis préside les réunions pendant 3 ans 

§5 Lui-même et son épouse paient l'intégralité des frais de scolarité de leur fille. Il a besoin d'un autre mi temps .Il travaille pour l'association,apprend à connaître les responsables des autres écoles Steiner-Waldorf (il énumère leurs noms et leurs fonctions dans ce §)

§6 Il rassemble documents et liens concernant les écoles Steiner-Waldorf. Il lit des critiques en ligne.Il n'est pas d'accord à l'époque , il tente de corriger ces critiques . Maintenant, il prend conscience de sa naïveté,il sait qu'elles étaient justifiées

§7 En 2004,beaucoup de frais de scolarité ne sont pas encaissés, grand désordre dans les finances de l'établissement .Un parent d'élève qui a des compétences tente de rétablir la situation .Grâce à un nouvel intendant ,une partie des fonds rentre. Les parents incapables de payer doivent retirer leurs enfants .Mesure impopulaire,mais l'école ne fait pas faillite.

§8 Les administrateurs prennent les décisions financières,la pédagogie et le programme scolaire sont confiés à la direction collégiale.

§9 Le témoin devient « facilitateur éducatif »(?)à mi temps,ce travail ne pouvant être fait par les administrateurs. Puis il exerce cette fonction à plein temps .Il obtient une ristourne sur les frais de scolarité de sa fille.

§10 Visite des inspecteurs de l'OFSTED en 2009 .Annoncée 48 h à l'avance. Un seul enseignant retraité est prêt pour l'inspection.Lors de la précédente inspection,les inspecteurs avaient été très professionnels, zélès pour trouver les points faibles, mais courtois. En mars2009, seuls quelques enseignants assistent à la réunion organisée par les inspecteurs,la plupart snobent l'inspection. Le témoin avait pourtant tenté d'expliquer que si l'on gère une école,il y a « un cadre légal dans lequel il faut fonctionner, » il est nécessaire d’être conscients des problèmes de sécurité des élèves .
Il les avait prévenus que les inspecteurs de l'Ofsted devaient voir leur plans de cours, les évaluations des élèves , et assister à leurs cours .
Les enseignants avaient un problème avec toute forme d'autorité. L'un des enseignants de second cycle avait préparé un spectacle (pour que les élèves le jouent) qu'il avait appelé «OFSTED,la comédie musicale ». L'apogée du spectacle était la mise à mort de l'inspecteur avec les tiges de cuivre du cours d'euryhtmie. Le témoin avait constaté un comportement totalement irresponsable et puéril chez des adultes engagés pour gérer l'école.

§11 Le témoin donne des exemples de dysfonctionnements .
§12 Il évoque les difficultés rencontrées ,car il n'était pas professeur, et n'avait pas d'autre pouvoir que la persuasion morale. 
§13 Il regrette de n'avoir pas imposé en 2011 les améliorations demandées par l'OFSTED. Il sait que cela aurait été source de désordre, mais cela aurait peut être évité plus tard la fermeture de l'école.Il cite le licenciement de tous les personnels, et la réouverture avec une nouvelle structure,une nouvelle culture et de nouveaux contrats pour les enseignants
§14 Anecdote: un ami du témoin, Mick Crews, businessman expérimenté avait dit que pour que le système de gestion collégiale fonctionne,il faudrait un degré (introuvable) d'intégrité personnelle.
§15 Difficultés: l’attitude des enseignants et le refus de prendre en compte des réclamations des parents. Impossibilité de licencier un ou deux professeurs (qui devraient l'être) en raison du «copinage ».
§16 Le témoin mentionne la nécessité de dénoncer aux autorités locales et à la police un enseignant dont la conduite est répréhensible
§17 Autre problème: l’absence de stratégie concernant la maintenance des bâtiments ;
§18 rébellion, cabale,menaces
§19 mises en garde non écoutées
§20 En 2014,le témoin quitte l'école .N'a pas été remplacé . A su que l'école avait à 6 reprises échoué aux critères d'inspection. 
Résumé des propos du témoin après la fermeture de Kings Langley. 
    § 21 Le témoin regrette,en dépit de ses expériences difficiles en tant que membre du personnel ,que cette école,(dans laquelle sa fille* ,et de nombreux autres écoliers ont reçu au cours des 70 dernières années une bonne éducation), ait dû fermer.Il dénonce la faiblesse,la lâcheté, et la méchanceté de parents et d'enseignants.*Sa fille a obtenu 3A*à l'examen de fin d'études secondaires et a poursuivi à l'université avec succès)
    Il affirme que le programme Waldorf procurait une bonne éducation, il célèbre les réussites de l'école et déclare que toutes les écoles Steiner ne devraient pas être condamnées à cause de Kings Langley .

    § 22 Selon lui, aucune école Steiner ne devrait maintenant tenter une gestion par un collège d'enseignants,en dépit de ce qu'a pu dire Rudolf Steiner il y a presque un siècle.Le témoin mentionne que cette gestion collégiale n'a jamais fonctionné,même à l'époque de Steiner .(dans l'école de Stuttgart,Steiner jouait de facto le rôle de directeur).
    Le témoin donne son opinion sur la gestion d'une école (le travail avec un objectif commun ne s'est jamais appliqué à Kings Langley)

    § 23 Le rôle d' OFSTED:Il évoque une guerre de territoire entre l'OFSTED « officiel »et les anciens inspecteurs ( c'est son ressenti ) . Il cite un parent et ancien administrateur « heureusement qu'il y a l'OFSTED » et il semble partager cette opinion )

    § 24 Principale faiblesse: l'exceptionnelle autonomie de chaque école Steiner ,le manque d'autorité centralisée. Kings Langley a terni le nom de Steiner-Waldorf. La BBC,les journaux locaux et nationaux ont diffusé les informations relatives à la fermeture de K L.
    Selon le témoin,il n'y a pas eu de réaction de Dornach (la société anthroposophique de GB),ni de l'association des écoles Steiner-Waldorf . 

    § 25 Il affirme qu'il faut des actions positives et constructives .Il rappelle les déficiences dans la formation des enseignants.Il suggère que les enseignants soient qualifiés (=« certifiés »).Il rappelle qu'il faut des plans de cours,une évaluation (fiable) des élèves ,une trace écrite des cours ,et la discipline dans la classe . 

    §26 Les écoles Steiner payantes indépendantes déclinent lentement (selon le témoin) parce qu'elles n'ont pas évolué suffisamment,ni développé leur administration,leurs pratiques professionnelles et leur programme.
    Au cours des dernières années,les écoles de Canterbury, Aberdeen ,Glasgow et maintenant KL ont fermé. Il est possible que d'autres suivent .
    Bien sûr,dit le témoin, il y a quelques écoles Steiner excellentes ,parmi lesquelles Elmfield, Edinburgh,Michael Hall, Wynstones,mais l'avenir réside dans les académies subventionnées par le public,à Hereford, Exeter, Frome et Bristol.
    Ironie (soulignée par le témoin) Steiner-Waldorf soutenait les académies Steiner et était critiqué par les partisans des écoles « indépendantes ».Ces critiques prétextaient que, s'il y avait des fonds publics,le gouvernement interférerait dans le programme Waldorf ou (que)
    les écoles Steiner menaceraient les écoles payantes .MAIS le gouvernement peut intervenir et interviendra dans n'importe quelle école ,quel que soit son statut.
    Les « académies » reçoivent des fonds publics,elles doivent rendre des comptes, mais elles sont validées dans un système pluriel d'éducation en Angleterre (ce qui
    n'avait jamais été le cas !)
    La conclusion du témoin :
    S'en tenir ( s'accrocher) à ce qu'a fait Rudolf Steiner, plutôt que de chercher à exprimer l'essence de son action ,c'est condamner votre école à l'inutilité (/à l'incohérence).
    Il cite Karl König ** ,du mouvement Camphill:la tradition ne consiste pas à adorer des cendres mais à entretenir la flamme ».

    remarque de la traductrice
    ** en FRANCE ,cette citation est attribuée à Jean Jaurès .

    Une conclusion : dans nombre de pays où sont implantées les écoles Steiner, le plus souvent elles arrivent à s’intégrer dans le paysage éducatif. Toutefois, il arrive que l’on puisse constater  de graves accrocs. Cette école fermée encore en Bretagne. La même chose en ce qui concerne l’école de la Roselière ou Québec. En France, le refus de l’administration, confirmé par le juge administratif , d’accorder à la fédération des écoles Steiner le bénéfice lié à la reconnaissance d’utilité publique (et pourtant une église école bénéficie de ce statut en droit local alsacien !)
Pourquoi cette situation? Pourquoi ces exceptions ? À creuser ?















Aucun commentaire:

Publier un commentaire